Rue napoléonLe projet de piétonnisation de la rue Napoléon me tient particulièrement à coeur.

Il est emblématique de ce qu'il faut continuer à faire dans le centre historique de la cité. C'est important pour l'économie de Bastia et pour la qualité de vie de ses habitants.

C'est donc avec satisfaction que j'ai constaté que, bien qu'elle soulève des questionnements légitimes, cette analyse était partagée par les riverains et des commerçants présents à la réunion du 30 novembre à l'ancien hôtel de ville.

Dans ma contribution aux débats, j'ai salué ce climat serein qui témoigne, à mon sens, de la maturité de nos concitoyens. Elle témoigne aussi de la confiance acquise par la municipalité à l'occasion de la réalisation d'autres projets emblématiques tels que la rue Campinchi par exemple.

Si les avantages sont évidents, il ne faut pas en sous estimer les inconvénients : les riverains auront des contraintres de stationnement (une cinquantaine de places supprimées) et les commerçants auront des contraintes notamment pour les livraisons.

Concernant le stationnement, j'ai suggéré que les riverains bénéficient d'abonnements à tarifs réduits dans les parkings souterrains et les rues avoisinantes. En précisant qu'il ne me semblait pas opportun que les commerçants bénéficient de la même disposition car cela ne serait pas justifié et très difficile à satisfaire.

Concernant le type d'aménagement j'ai proposé que l'on évite la phase de semi piétonnisation, consistant à supprimer le stationnement tout en laissant la circulation, car elle n'aurait que des inconvénients. A mon sens il faut aller directement à une véritable piétonnisation de qualité.

la tonalité de cette réunion et les options esquissées permettront à mon sens de programmer une réalisation avant l'été prochain.