Mur-iledebeaute On a à nouveau frôlé le drame vendredi dernier à 11h20 avec l'effondrement d'une grande partie du mur d'enceinte de l'ancien hôtel "Ile de beauté" rue Gabriel Peri à Bastia.

Après avoir déstabilisé deux jetées et le parking de la "grande barre" de la cité Aurore, les intempéries de cette fin 2008 ont eu raison de ce mur construit dans l'immédiat après guerre. Heureusement, grâce à un heureux concours de circonstances, aucune victime n'est à déplorer et c'est quand même là l'essentiel.

Depuis des années ce mur, qui habillait la paroi rocheuse supportant l'hôtel, suscitait l'inquiétude des riverains et des élus municipaux. En 2006, à la suite d'une chute de pierres, la mairie a adressé une mise en demeure aux propriétaires afin qu'ils le sécurisent. En réponse, Jean Louis Gour et Jean Marcelli, ont réalisé des travaux de sécurisation sur recommandation de l'Apave. A l'évidence, cela n'a pas été suffisant !

Il est impossible à ce stade de déterminer la part de responsabilité des propriétaires et de leur conseil technique mais ils auront à rendre des comptes le moment venu.

Un mot pour déplorer que certains riverains mettent en cause la mairie de Bastia dans cette affaire. Leurs imputations sont injustifiées : il est tentant de blâmer les élus et d'excuser les comportements irresponsables des simples citoyens.

Pour l'heure, il s'agit pour poursuivre la mise en sécurité de la rue afin d'ouvrir à la circulation au plus tôt.