En la qualité de président du groupe Gauche Républicaine à l’Assemblée de Corse condamne avec la plus grande fermeté les attentats qui ont frappé plusieurs enseignes de la grande distribution dans la nuit du 9 septembre.
J’apporte son soutien aux chefs d’entreprises et aux personnels des commerces visés par ces actions criminelles.
Les Corses savent bien que l’on ne peut rien résoudre par la violence et s’interrogent sur les motivations réelles d’actes ayant principalement atteint des enseignes qui ont contribué à faire baisser les prix dans le secteur de la grande distribution dans l’île au cours de ces dernières années.
Je demande aux autorités de mettre tout en œuvre pour appréhender les auteurs et les traduire en justice.