Alors que Bernard Arnaud tente de déminer la polémique en expliquant que sa demande nationalité Belge n'a rien à voir avec ses impôts, François Fillon déplore que "Le patron de l'une des plus belles entreprises au monde, qui symbolise le savoir-faire et la réussite français, connue dans le monde entier, pourrait être amené à changer de nationalité en raison de la politique fiscale qui est menée dans notre pays".

De deux choses l'une, ou
bien Bernard Arnaud est un menteur et nonobstant ses dénégations, il
prépare bien son exil fiscal, ou bien François Fillon est un
opportuniste qui monte en épingle un non évènement pour critiquer le
gouvernement.

Mais dans tous les cas de figure, François Fillon est très
décevant. J'aurais pu entendre ses critiques s'il ne passait sous
silence l'attitude inacceptable de Bernard Arnaud. Comment un gaulliste
peut-il trouver normal, voire justifier, qu'un français immensément
riche cherche à quitter le pays pour fuir le fisc au moment où le besoin
de solidarité est le plus évident ?